Bio

J’ai été une étudiante en Arts et Lettres au Cégep de Terrebonne et j’ai travaillé comme journaliste-pigiste au Journal La Revue de Terrebonne. Aujourd’hui,  je suis une jeune auteure. 🙂

DSCN7353

Je n’avais pas beaucoup confiance en moi au début de mon secondaire. J’ai toujours été un peu différente des autres ce qui me mettait souvent dans un coin. À cet époque, je cachais mes écrits. Puis, un jour, je me suis inscrite sur un forum d’écriture sur internet. Les usagers étaient tous (ou presque) des Français ( habitant la France) et j’avais donc moins peur de me faire juger sachant que je ne verrais pas ces gens en vrai. C’est là que j’ai commencé à partager mes écrits. D’abord des poèmes, ensuite des nouvelles. Je me suis ainsi créé des amitiés qui ont survécus au fil du temps. J’en ai encore plusieurs aujourd’hui.
C’est à ce moment que j’ai pris confiance en moi et que j’ai appris que mon écriture plaisait à d’autre. 🙂

Vous avez des questions, commentaires, insultes? N’hésitez pas à m’écrire un joli message sur mon adresse personnelle : karyne.g.auteur@hotmail.com

Maison d’édition : www.leseditionsideequejaie.sitew.ca

Bisou, Kary 🙂

Publicités

5 réflexions au sujet de « Bio »

  1. Hello Karyne, comme promis, c’est dimanche, il fait (trop) froid dehors, donc je viens te rendre visite.
    Petite remarque, on peut laisser de commentaire sur tes pages, c’est dommage, j’aurai bien voulu gloser sur tes deux extraits.

    Pour le first, « Quand tu es entré », genre teenager que j’aime bien, puisque c’est ce que je traite moi aussi, et j’ai eu envie de lire la suite. Mais j’aurai des questions, bien que je pense que les réponses sont dans la suite de ton histoire :
    1 – Pourquoi Alexis choisit précisément cette famille ? A part ses parents décédés, il n’a aucune famille directe ? 17 ans et une voiture alors qu’il n’a pas la majorité… L’histoire se passe où ?
    2 – Le « Touche pas à ma fille » est tombé comme un couperet. Evidemment, papa a vu que sa fille dévorait Alexis des yeux, mais vu son caractère laconique, ça m’a fait sourire je l’avoue mais je n’y ai pas trop cru.
    Je me suis permis de relever des fautes, vu que j’en fais moi aussi dans mes chapitres après 200 relectures, malgré mon intransigeance en orthographe, on n’a plus les yeux alertes
    Une chance qu’il n’est pas trop sévère! > qu’il ne SOIT
    À moins qu’il ne les ait laissés > qu’ilS ne les aiENT, puisque tu parles des parents juste avant.
    J’aime beaucoup le personne de Keïla, encore jeune et un peu fleur bleue, bien déjanté avec plusieurs voix dans sa tête (puisqu’elle se répond à elle-même), mais ce livre est donc déjà dans les librairies avec le même incipit ?

    1. Salut! Merci d’avoir lu! Je ne m’étais pas aperçu qu’on ne pouvait mettre de commentaire sous les extraits! :O Je vais regarder ça!
      Oui, dans le roman Keila et Alexis, il reste encore des erreurs ( à mon grand dam XD ) et je l’ai écris à 15 ans, alors, évidemment, il n’est pas parfait.
      Alexis a été cogné à plusieurs maisons… mais celle-ci la attiré plus que les autres car elle était chaleureuse. Mais oui, c’est écrit dans le livre 🙂
      Ah oui… Le papa ^^ Ouais, finalement, c’est qu’il aime sa fille et a peur pour elle, mais il n’est pas méchant. 🙂
      Keila est le seule personnage que j’ai créé qui me ressemble… un peu trop. Sa famille, sa façon de penser… un peu tout. Il y a juste Alexis qui n’a jamais existé dans ma vie. hahaha 🙂
      ( J’exagère. Tout n’est pas PAREIL! XD )
      Oui, il est dans des librairies à repentigny, mais tu peux le trouver sur renaud-bray.ca 🙂
      http://www.renaud-bray.com/Recherche.aspx?langue=fr&words=karyne%20gaouette&wbgc_iNo=0&type=1&root=0&supersection=

  2. Pour le second, j’écris un autre commentaire, parce que je m’étale constamment. J’ai moins de choses à dire, le ton est plus adulte, plus cru (et j’aime ça). Ton personnage féminin m’a fait penser à Rebecca sur son côté bad girl totalement décomplexée, j’avoue que je m’attendais à autre chose quand j’ai lu ton bref résumé, une petite ingénue qui découvre la vie et l’amour ahah! Je m’orienterai davantage vers cette lecture, peut-être parce que l’extrait est plus court aussi.

    1. 🙂 Oui, Élia est amusante. Dans ce deuxième livre, j’étais plus mure et ça paraît. Le personnage ne me ressemble pas ( pas autant que Keila XD ) mais elle est super. Ouais… je crois que c’est pourquoi j’aime un peu Rebecca. 😉
      Ce deuxième roman a pas beaucoup de faute. Il y a quelques petites coquilles, mais il y a eu trois correctrices, alors il est beaucoup plus… finalisé?! XD Je sais pas si c’est le bon mot, mais bon. 🙂
      ( Le deuxième roman est mon préféré. Les personnages sont plus profonds et réelles selon moi 🙂 )

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s